La créatrice Claris Virot

Claris Virot c’est tout d’abord un projet qui a démarré par instinct. Quarantenaire, aux multiples carrières, maman de deux enfants, skieuse confirmée, voyageuse invétérée Clarisse Virot est avant tout une passionnée de mode qui a toujours su dénicher ce que personne n’avait et ce aux quatre coins du monde. Parfois, à défaut de trouver elle faisait faire.

Après des étés entiers passés à Bali à trainer dans les rues à faire des rencontres et à dénicher des petits artisans locaux laissant mari, amis et enfants sur la plage elle décide de se faire faire son sac idéal en python jaune vif. L’un de ses amis séduit par son talent et les multiples possibilités offertes par cette matière lui propose alors de créer une société et, l’été suivant, la première collection de la marque Claris Virot sortait des ateliers de Bali. Parmi elle, le Charly, comme le prénom de sa fille, deviendra le best-seller de la marque quasi éponyme...

La marque Claris Virot

Au lancement de la marque en 2014, les premières collections de la créatrice étaient exclusivement faites de python pour la simple raison que cette matière n’était utilisée que par les marques de luxe. L’idée principale était de vouloir désacraliser l’utilisation du python en offrant une gamme de produits avec des prix intéressants et plus compétitifs que ceux des grandes maisons tout en gardant une qualité irréprochable. L’avantage du python, c’est qu’il peut se traiter de façons différentes : imprimé, lisse ou encore peint à la main en utilisant des pigments naturels pour les couleurs offrant une gamme extrêmement large de teintes. Sont arrivées par la suite des peaux tout aussi nobles comme le lézard ou le crocodile au même titre que le daim ou le cuir utilisés par touches dans les détails des pièces ou des finitions.

La marque Claris Virot c’est avant tout des nouvelles collections avec des injections de nouvelles peaux et de nouveaux modèles comme l’arrivée du panier pour l’été ou la ligne 100% cuir. Tanné, grainé, lisse ou tie and dye, le cuir Claris Virot tout comme le python utilisé dans l’intégralité des modèles est travaillé à la main dans des ateliers Balinais. Depuis la création de la marque il y a 5 ans, Clarisse a porté un point d’honneur à son développement artisanal en travaillant avec un partenaire et fabricant local qui ne fabrique exclusivement que pour elle. Par ce biais, le processus de production est maitrisé de A à Z, des peaux à la chaine des sacs.

Son processus de création est purement instinctif : tout d’abord elle crée ce dont elle a envie ensuite, elle crée ce qui pour elle manque sur le marché. Depuis l’ouverture de la premiere boutique de la marque au cœur du XVIème arrondissement à Paris, Clarisse est d’autant plus au contact de ses clientes. Claris Virot a désormais ses best-sellers comme le Charly. Sa signature est dans la souplesse, la qualité et les couleurs de peau qui se patinent d’année en année.

Pour Clarisse Virot, la couleur c’est avant tout un synonyme de spontanéité et de gaité. Claris Virot c’est une marque pleine d’énergie, qui utilise la couleur comme signature en suivant les tendances, la mode et les souhaits de ses clientes. C’est une marque de tous les jours. « De midi à minuit, » s’amusent à lui rappeler ses clientes. C’est une marque décomplexée identifiée comme joyeuse et modeuse à des prix abordables qui a su prendre à contre-pied les sacs griffés des grandes marques.

La femme Claris Virot

Difficile de définir le profil type de la femme Claris Virot quand on sait qu’elle touche les trois générations. C’est un constat au-delà d’un souhait. On peut l’identifier à la femme active de 40 ans qui s’assume et cherche un sac looké, pas trop lourd et confortable. Mais également à la femme moderne et dynamique qui n’a pas forcément les moyens d’acheter un sac d’une grande maison et trouvera son bonheur parmi la sélection de sacs, cabas, pochettes ou paniers Claris Virot. Et pour celle qui collectionne tous les modèles des grandes marques, elle pourra s’offrir un Claris Virot dans toutes les couleurs. Il y a aussi la jeune fille de 18 ans qui souhaite un premier joli sac à la fois tendance et indémodable mais aussi sa grand-mère qui veut quelque chose de classique mais pas vieillot. En d’autres termes, l’icône Claris Virot c’est la parisienne branchée que les Américains décriraient d’effortless chic !